loader

Politique

Le conseil communal

La commune selon Léon Walry


Élections communales 2012 :

Nous nous sommes rendus aux urnes. Revoyez le débat pré-électoral :

 Le débat sur TV Com de Léon Walry et Muriel Flamand

Cliquez sur l’image pour voir le débat

Extrait de l’Avenir.net :

INCOURT – À Incourt, les jeux étaient faits d’avance : seules deux listes se présentaient dont celle de Léon Walry, bourgmestre depuis 1986 et qui détenait 14 sièges sur 15.

Si Ensemble pour Incourt progresse de 2,45 %, passant de 79,55 % en 2006 à 82 % en 2012, il perd un siège. Il n’en a donc «plus» que 13. Écolo se renforce donc, passant d’un élu à deux. Parmi eux, on ne retrouve pas Luc Verstappen, le seul élu Écolo en 2006. Ce sont deux femmes, la tête de liste, Muriel Flamand et Colette Prevost-Migeal qui défendront désormais les Verts au sein du conseil communal.

«Je ne suis pas déçu, précise l’élu sortant. Cela fait dix ans que j’étais conseiller. J’ai augmenté mon score personnel. Et 18 % pour Écolo, ça n’arrive pas dans beaucoup de communes. Mais j’ai fait mon temps. Place donc à l’équipe.»

Luc Verstappen aurait toutefois souhaité que les quatre partis traditionnels se confrontent lors de ces élections. «Ici, on savait dès le départ l’issue du scrutin. Cela m’a déçu. Et je craignais même de perdre notre siège»

Le reverra-t-on au conseil? «Sans doute, j’y retournerai de temps en temps. Mais si je n’ai raté qu’un seul conseil en dix ans, je le suivrai désormais moins assidûment. Mais je ne manquerai pas d’activités pour autant», sourit-il.

Q. C.

Copyright « Vivre à Incourt » 2014 - Designed by A2Com